Quand changer ses chaussures running ?

Vous êtes-vous déjà demandé quand il était temps de remplacer vos fidèles baskets ? Trop souvent négligé, le changement régulier de chaussures est pourtant crucial pour tout coureur. Leur usure excessive peut non seulement nuire à vos performances, mais aussi augmenter les risques de blessures. Découvrez comment repérer les signes d’usure !

Le kilométrage, premier indicateur de l’usure

Le nombre de kilomètres parcourus est le premier indice pour évaluer l’état de vos chaussures. Selon qu’il s’agisse d’un modèle d’entraînement ou de compétition, leur durée de vie oscille généralement entre 500 et 1000 km. Mais attention, ce chiffre varie en fonction de facteurs individuels comme votre poids, votre foulée ou encore le type de terrain sur lequel vous courez.

Pour suivre précisément le kilométrage de vos chaussures, pensez à tenir un journal de bord ou utilisez une application dédiée. Vous pourrez ainsi anticiper leur remplacement et éviter les mauvaises surprises !

Les signes visuels d’une chaussure à remplacer

Au-delà du compteur, certains signes visuels ne trompent pas. Observez attentivement la semelle extérieure : si les reliefs sont complètement usés, notamment au niveau du talon, il est grand temps de changer de paire ! L’usure de la semelle intermédiaire, elle, se manifeste par une perte d’épaisseur et d’amorti.

Autre point à surveiller : la tige. Si elle se déforme, se déchire ou n’assure plus un bon maintien de votre pied, c’est que votre chaussure arrive en fin de vie. Méfiez-vous aussi des plis et des affaissements sur la semelle, qui trahissent une usure avancée des mousses.

En cas de doute, n’hésitez pas à comparer votre paire avec un modèle neuf : vous serez surpris de constater la différence ! Les chaussures neuves sont plus rigides, offrent un meilleur amorti et un soutien optimal. Si les vôtres n’ont plus rien à voir, il est temps de les remplacer.

Les sensations à l’entraînement, un signal d’alarme

Au-delà des indices visuels, votre corps est le mieux placé pour vous alerter quand vos chaussures sont à bout de souffle. Si vous ressentez des douleurs inhabituelles, au niveau des genoux, des chevilles ou du dos, il est possible que l’usure de vos baskets en soit la cause.

Autre signe qui ne trompe pas : la perte d’amorti. Quand vous avez l’impression de courir sur une planche, c’est que les mousses de la semelle ont perdu de leur souplesse et ne jouent plus leur rôle d’absorption des chocs. Cette sensation désagréable s’accompagne souvent d’une modification de votre foulée, avec une perte d’efficacité à la clé.

Une fatigue musculaire plus importante et un temps de récupération allongé après vos sorties peuvent aussi indiquer que vos chaussures ne vous offrent plus le soutien nécessaire. Votre corps doit travailler davantage pour compenser ce manque, ce qui accroît les risques de blessures. Soyez à l’écoute de ces signaux d’alerte !

Quand remplacer ses chaussures avant une compétition ?

Si vous préparez un marathon ou une autre course d’endurance, évitez à tout prix de courir avec des chaussures trop usées. Les longues distances accentuent les effets néfastes d’une paire en fin de vie, augmentant considérablement les risques de blessures.

Prévoyez donc de les remplacer au moins un mois avant l’échéance. Vous aurez ainsi le temps de les « roder » progressivement lors de vos derniers entraînements, sans risquer l’apparition de gênes le jour J. Vos anciennes chaussures, elles, pourront encore servir quelques temps pour vos sorties courtes et peu intenses.

Quand changer ses chaussures running ?

En résumé, pour prendre soin de vos pieds et optimiser vos performances, restez attentif aux signes d’usure de vos chaussures : un kilométrage élevé, des marques d’usure visibles, des sensations de gêne ou d’inconfort à l’entraînement… N’attendez pas que vos baskets rendent l’âme pour en changer !

Pensez également à alterner régulièrement entre deux paires. Cette rotation astucieuse prolongera leur durée de vie et vous évitera bien des tracas. En cas de doute sur le choix de votre nouvelle paire, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste en magasin. Il saura vous orienter vers le modèle le plus adapté à votre pratique et à votre foulée.

En prenant soin de vos chaussures de running, vous optimiserez vos séances et prendrez un maximum de plaisir à fouler le bitume, les sentiers ou la piste !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *